Affûtage d’une chaîne

Une chaîne bien affûtée est aussi importante qu'un moteur puissant.

Nous vous recommandons expressément d’apprendre à affûter vous-même la chaîne. La chaîne bien affûtée permet de scier efficacement, en toute sécurité et avec précision. Les bûcherons professionnels affûtent leur chaîne plusieurs fois par jour, car ils savent qu’une chaîne bien affûtée est plus importante qu’un moteur puissant.

Quelle est la fréquence d’affûtage ? Tout dépend de la fréquence d’utilisation de la tronçonneuse. L’aspect des copeaux constitue une bonne indication de l’état de la chaîne. Une chaîne bien affûtée produit de beaux copeaux de bois réguliers, alors qu’une chaîne émoussée ne donne que de la sciure de bois.

Équipement

Vous aurez besoin d'une lime ronde, d'une lime plate et d'un combiné calibre-guide qui soient adaptés à votre chaîne. Votre revendeur Jonsered est à même de vous fournir ces outils. Un étau facilite la tâche. Fixez le guide-chaîne dans l'étau afin d'avoir les deux mains libres.

D’abord un peu de théorie

Chaque maillon de la chaîne se présente un peu comme un avion miniature. L'efficacité de la chaîne est déterminée par la différence de hauteur entre la pointe de la gouge (1) et le talon (2). Cette différence de hauteur contrôle la profondeur de coupe dans le bois et donc la taille des copeaux. Le talon devrait être à environ 0,50,8 millimètres en dessous de la pointe de la gouge.

Gouges

Vous affilez d'abordl la gouge. Placez le calibre sur la chaîne. Les flèches vous indiquent le sens de rotation de la chaîne. Affûtez la dent en plaçant la lime dans la lumière, effectuez des poussées régulières, sous un angle d'environ 30 degrés par rapport à l'axe du guide-chaîne. Affûter chaque dent avec le même nombre de courses. Affûter une dents sur deux du côté droit et les intermédiaires une sur deux du côté gauche. Note : Si vous avez fixé le guide-chaîne dans un étau il est plus facile d'affûter une dent sur deux d'un côté, puis de retourner la machine pour affûter les dents de l'autre côté.

Limiteurs de profondeur

Placez la jauge sur la chaîne, et servez-vous d’une lime plate pour limer le talon limiteur de profondeur jusqu’au niveau de la jauge. La jauge possède deux positions : H pour « hard » (dur), pour le bois dur et le bois gelé, et S pour « soft » (mou), pour les essences tenders.

Attention ! Ne limez pas les talons limiteurs de profondeur plus bas que ce que vous permet la jauge, car vous risqueriez d’aggraver les rebonds et les vibrations, et de casser la chaîne.