tracteurs-tondeuses-jonsered

Conseils de pros

Vous trouverez ci-dessous nos conseils et des infos pratiques pour tirer le meilleur parti de votre vie professionnelle en forêt et dans le jardin. Nous proposons également des conseils utiles pour l'achat ou l'entretien d'un produit Jonsered.

FR 2318

Guide d'achat : tondeuse autoportée

Prenez d'abord en compte vos besoins lorsque vous achetez une tondeuse autoportée. Voici nos 7 conseils pour acquérir la machine adaptée à votre vie professionnelle.

Le choix de la tondeuse autoportée adéquate dépend de la taille de votre pelouse, du volume de travail que vous souhaitez faire vous-même, et du volume que vous voulez laisser à la machine lorsqu'il s'agit de conduire, ramasser les brins d'herbe, etc.

Si vous avez une grande pelouse et optez pour une tondeuse autoportée pouvant transporter des accessoires, vous pouvez faire des économies de temps et d'efforts lors du retrait de feuilles, de neige et d'autres éléments. Votre concessionnaire Jonsered sera heureux de vous donner plus de conseils pour choisir la tondeuse adaptée à vos besoins.

7 conseils avant d'acheter une tondeuse autoportée

1. N'achetez pas une tondeuse autoportée qui est trop petite. Une machine puissante fera un meilleur travail.

2. Une bonne tondeuse autoportée avec collecteur peut également être utilisée pour ramasser les feuilles d'automne, ou les tailles de haies et de buissons, et bien d'autres éléments.

3. Votre concessionnaire peut-il entretenir la tondeuse ? Dispose-t-il des pièces de rechange et accessoires ?

4. Est-il facile de prendre soin de la tondeuse ? Est-elle accompagnée d'un bon manuel d'utilisation ?

5. La tondeuse fonctionne-t-elle avec de l'essence sans plomb ?

6. Votre concessionnaire peut-il faire une démonstration de la tondeuse ? Peut-il vous donner des instructions de travail utiles ?

7. Demandez toujours un essai de conduite d'une tondeuse autoportée avant de prendre la décision.

En savoir plus >
GT52F

Guide d'achat : tracteurs tondeuses

Prenez d'abord en compte vos besoins lorsque vous achetez un tracteur tondeuse. Voici nos 7 conseils pour acquérir la machine adaptée à votre vie professionnelle.

Le choix du tracteur tondeuse adéquat dépend de la taille de votre pelouse, du volume de travail que vous souhaitez faire vous-même, et du volume que vous voulez laisser à la machine lorsqu'il s'agit de conduire, ramasser les brins d'herbe, etc.

7 conseils avant d'acheter un tracteur tondeuse

1. N'achetez pas un tracteur qui est trop petit. Une machine puissante fera un meilleur travail.

2. Un bon tracteur avec collecteur peut également être utilisé pour ramasser les feuilles d'automne, ou les tailles de haies et de buissons, et bien d'autres éléments.

3. Votre concessionnaire peut-il entretenir le tracteur ? Dispose-t-il des pièces de rechange et accessoires ?

4. Est-il facile de prendre soin du tracteur ? Est-il accompagné d'un bon manuel d'utilisation ?

5. Le concessionnaire peut-il faire une démonstration du tracteur ? Peut-il vous donner des instructions de travail utiles ?

6. Demandez toujours un essai de conduite d'un tracteur avant de prendre la décision.

7. Le tracteur fonctionne-t-il avec de l'essence sans plomb ?

En savoir plus >
Traditional felling, US, 4min 52sec

L'abattage à la tronçonneuse, étape par étape

Planifiez l'abattage de vos arbres avec précaution. Les arbres doivent être abattus en toute sécurité et dans le sens dont vous souhaitez leur chute. Voici notre guide expert, étape par étape, pour obtenir ce résultat.

1. Planification et préparation

Une fois que vous vous êtes familiarisé avec votre tronçonneuse, il est temps d'abattre votre premier arbre. Pour rendre l'abattage aussi sûr et efficace que possible, il est important de planifier l'abattage et de toujours penser avec une longueur d'avance. Pour commencer, ne travaillez jamais seul dans la forêt. Soyez toujours accompagné. Un téléphone portable est une bonne idée, car il vous permet d'appeler rapidement pour obtenir de l'aide si vous en avez besoin.

2. Choisir le sens d'abattage

Une fois que vous avez choisi un arbre à abattre, vous devez décider dans quel sens vous voulez qu'il chute. Vous devez tenir compte des éléments suivants : L'arbre penche-t-il ? Les branches pendent-elles essentiellement dans un sens ? Dans quelle direction souffle le vent ?

Le choix le plus facile est d'abattre l'arbre dans le sens où il tomberait naturellement en raison de la pente, de l'inclinaison et de la direction du vent. L'abattage dans un autre sens nécessite une technique spéciale, plus d'efforts, et est parfois tout simplement impossible.

C'est un avantage si vous pouvez abattre l'arbre par-dessus une bûche, un rocher ou une souche. Cela assure une hauteur de travail confortable pour l'élagage et le sciage. Remarque : Si des personnes se trouvent à proximité, la distance de sécurité pour eux est d'au moins deux longueurs d'arbre.

3. Élagage du tronc inférieur

Coupez d'abord toutes les branches basses qui pourraient se trouver sur le chemin. Mais souvenez-vous de ne jamais couper au-dessus de la hauteur des épaules. Ne vous tenez pas directement derrière la scie. Utilisez le tronc comme barrière entre vous et la scie.

4. Nettoyez votre espace de travail et le chemin de retour

Dégagez le terrain autour de l'arbre et quelques mètres/yards derrière celui-ci. Vous devez être en mesure de faire quelques pas en arrière si les racines se soulèvent.

5. Abattre un arbre dans le bon sens

Pour abattre un arbre dans le sens voulu, vous devez utiliser une méthode que les bûcherons professionnels appellent “abattage directionnel.” Cela signifie que vous coupez une sorte de charnière dans le tronc, ce qui dirige l'arbre dans sa chute au sol.

Pour créer cette charnière, vous coupez d'abord un morceau en forme de coin, à l'aide d'une “coupe directionnelle,” sur le côté dont vous souhaitez la chute de l'arbre. Ensuite vous réalisez la “coupe d'abattage,” en coupant horizontalement à partir du côté opposé. Toutefois, vous ne devez pas scier à travers la totalité, mais laissez une charnière d'environ 3 cm. Cette charnière contrôle le sens d'abattage.

6. Coupe directionnelle

A. Tenez-vous les pieds écartés derrière l'arbre et penchez-vous jusqu'à ce que votre épaule gauche soit contre le tronc afin de rester stable. Visez le long de la partie supérieure de la poignée avant dans le sens d'abattage. Cela vous donne la bonne direction pour la coupe directionnelle, puisque la poignée sur une scie Jonsered est à angle droit par rapport au guide-chaîne.

B. Commencez par réaliser la coupe directionnelle du haut. Maintenez toujours une prise ferme sur la poignée avant avec votre pouce gauche, faites tourner à plein régime et dirigez la scie vers le bas à un angle d'environ 60 degrés. La profondeur de la coupe directionnelle doit être d'environ 1/4 à 1/5 du diamètre du tronc. Commencez assez haut sur le tronc afin d'avoir assez d'espace pour la coupe directionnelle du bas.

C. Restez dans la même position et faites la coupe directionnelle du bas. Gardez votre pouce gauche autour de la poignée avant et faites tourner à plein régime (contrôlez l'accélération à l'aide de votre pouce droit).

Dirigez la scie vers le haut à un angle d'environ 30 degrés et arrêtez-vous précisément lorsque vous atteignez la coupe du haut, ni après, ni avant. Il est très important que les deux coupes se rejoignent précisément de sorte que la charnière dirige l'arbre jusqu'au sol.

Pendant que vous effectuez la coupe du bas, vous devez regarder la coupe du haut de dessus pour voir quand les deux coupes se rejoignent. Si vous l'avez fait correctement, vous devriez avoir une coupe directionnelle parfaite avec une ouverture de 90 degrés.

7. Coupe d'abattage

Voici un conseil : Arrêtez le moteur et vérifiez le niveau de carburant maintenant. Si vous vous retrouvez en panne de carburant au milieu d'une coupe d'abattage, cela pourrait être dangereux.

A. La coupe d'abattage doit être de niveau avec le bout de la coupe directionnelle, ou légèrement au-dessus d'elle. Souvenez-vous de laisser une charnière d'une épaisseur uniforme d'au moins 3 cm ou environ 1 1/4 pouce.

B. Si le diamètre du tronc est inférieur à la longueur de guide, réalisez la coupe d'abattage directement depuis l'arrière et dans le sens d'abattage.

C. Si ce n'est pas le cas, commencez par amener la scie sur le côté du tronc et déplacez-la vers l'arrière autour de l'arbre au fur et à mesure que vous coupez.

D. Tenez-vous de manière ferme les pieds écartés, maintenez votre pouce gauche autour de la poignée, et faites tourner à plein régime avant de commencer la coupe.

E. Lorsque vous êtes à peu près à mi-chemin de la coupe d'abattage, arrêtez la scie et insérez un pied-de-biche ou enfoncez un coin d'abattage dans la coupe. Ceci empêche l'arbre de tomber vers l'arrière et de piéger la scie. Un pied-de-biche permet également de faciliter l'abattre de l'arbre. Terminez ensuite la coupe d'abattage, mais prenez garde à ne pas scier dans le pied-de-biche.

Remarque : Si vous êtes un débutant, nous vous recommandons de ne pas abattre d'arbres avec un diamètre plus grand que celui de la longueur du guide-chaîne, car il est plus facile et plus sûr d'abattre un arbre avec une seule coupe d'abattage faite depuis l'arrière de l'arbre.

En savoir plus >
Cutting, US, 1min 26sec

Comment tronçonner un tronc avec une tronçonneuse

Pensez à l'avance avant de commencer à tronçonner, surtout s'il s'agit d'un gros tronc. Où va tomber la prochaine longueur lorsque vous l'aurez coupée ? Et comment va réagir l'arbre lorsque vous aurez coupé une grande longueur lourde ?

Commencez par saisir la poignée avant avec votre pouce gauche et faites tourner à plein régime avant de commencer à couper. Tenez-vous à la diagonale derrière la scie pendant que vous travaillez, et non directement derrière elle.

Si le tronc est soutenu aux deux extrémités

Si vous essayez de couper le tronc du dessus alors qu'il est soutenu aux deux extrémités, la coupe se fermera et piégera la scie. C'est pourquoi vous devez toujours couper le tronc du dessous. Réalisez d'abord une coupe peu profonde dans la partie supérieure du tronc, au-dessus du point de coupe, pour éviter que le tronc ne se fende.

Si l'extrémité du tronc n'est pas soutenue

Si l'extrémité du tronc que vous souhaitez tronçonner est suspendue en l'air, vous devez le couper du dessus afin d'éviter de piéger la scie. Cependant, réalisez d'abord une coupe peu profonde dans la partie inférieure du tronc, au niveau du point de coupe, pour éviter que le tronc ne se fende.

Si la scie est piégée dans la coupe

Il peut parfois être difficile d'évaluer sur quoi repose une bûche. Si la scie est piégée, vous ne devez jamais essayer de libérer la scie en l'agitant alors que le moteur est en marche. Vous pourriez vous blesser et endommager la scie. Au lieu de cela, vous devez arrêter le moteur et ouvrir la coupe de force pour libérer la scie. Travaillez calmement et méthodiquement.

En savoir plus >
Maintenance, US, 2min 59sec

Entretien et maintenance de la tronçonneuse

Les tronçonneuses Jonsered sont fabriquées pour résister à des défis difficiles, mais elles ont besoin d'être entretenues pour travailler de manière sûre et efficace. Voici quelques conseils simples.

Vous pouvez réaliser la plupart de la maintenance vous-même à l'aide du manuel d'instructions. Votre concessionnaire Jonsered dispose de toutes les pièces détachées et accessoires dont vous avez besoin et sera également heureux de vous aider au moment de l'entretien.

Après chaque utilisation

Vérifiez la tension et le graissage de la chaîne. Ajustez la tension de la chaîne et faites l'appoint en huile de chaîne si nécessaire. Prenez l'habitude de faire l'appoint en carburant de la scie avant de la ranger pour la nuit. De cette façon, elle sera toujours prête.

À intervalles réguliers

Lorsque le filtre à air commence à être obstrué par de la sciure de bois, vous devez retirer le filtre et le laver dans un peu d'eau tiède additionnée d'un détergent doux. La fréquence dépend de votre utilisation de la scie.

Le système unique d'épuration turbo de Jonsered élimine la majeure partie de la sciure de bois provenant de la prise d'air avant qu'elle n'atteigne le filtre à air. Cela signifie que vous n'avez pas besoin de nettoyer le filtre à air sur une scie turbo Jonsered aussi souvent qu'avec la plupart des autres tronçonneuses.

De temps à autre, vous devez également expulser la sciure de bois et la saleté des ailettes de refroidissement et de la bande de frein.

En savoir plus >

Caractéristiques de sécurité pour les tronçonneuses

Plusieurs aspects de sécurité sont à prendre en compte lors de l'utilisation d'une tronçonneuse. Voici un aperçu des caractéristiques de sécurité présentes sur les tronçonneuses Jonsered.
1. Frein de chaîne

Le plus grand danger lors de l'utilisation d'une tronçonneuse est le possible rebond de la scie. Un rebond peut se produire si quelque chose entre en contact avec le quadrant supérieur du nez du guide-chaîne, ou si vous essayez de couper avec ce même quadrant (la “zone de rebond”). Le nez du guide-chaîne tentera alors de grimper vers le haut, et la scie sera projetée en arrière par la force de la chaîne rotative.

Assurez-vous toujours que le nez du guide-chaîne n'entre pas en contact avec quoi que ce soit, et n'essayez jamais de couper avec la zone de rebond du guide-chaîne.

C'est pourquoi le frein de chaîne est une caractéristique de sécurité importante de la tronçonneuse. Lorsqu'il est activé, il peut arrêter la chaîne en une fraction de seconde en cas de rebond. Le frein de chaîne peut être déclenché de deux façons sur toutes les scies Jonsered : soit par le mouvement de la scie lors du rebond, ou si le poignet de votre main gauche frappe le dispositif anti-rebonds.

2. Capteur de chaîne

Si la chaîne n'est pas correctement entretenue, elle peut sauter ou se casser. Le capteur de chaîne est conçu pour protéger l'opérateur en empêchant la chaîne de voler vers l'arrière.

3. Protection de la main droite

Cette protection est conçue pour protéger vos doigts si la chaîne saute ou se casse.

4. Blocage de l'accélération

Cette fonction empêche l'activation accidentelle de l'accélération. Pour des raisons de sécurité supplémentaire, vous devez activer le blocage de l'accélération pour faire fonctionner l'accélération.

5. Bouton Stop

Il est idéalement positionné de sorte que vous pouvez arrêter le moteur rapidement.

En savoir plus >
Handling, US, 3min 40sec

Manipulation de la tronçonneuse

Nos conseils d'experts sur la manière de réduire les risques d'incidents avec une tronçonneuse, que vous soyez un professionnel ou un utilisateur inexpérimenté.

Montage du guide-chaîne et de la chaîne

1. Assurez-vous que le frein de chaîne n'est pas activé.

2. Placez le guide-chaîne en position.

3. Vérifiez le sens de rotation de la chaîne et positionnez-la autour du pignon d'entraînement et du guide-chaîne. Assurez-vous que la chaîne est correctement positionnée tout autour du pignon et du guide-chaîne.

4. Tendez la chaîne en tirant sur le guide-chaîne. Remettez le capot de chaîne. Vérifiez que le goujon situé sur le tendeur de chaîne s'insère dans l'orifice du guide-chaîne. Serrez partiellement les écrous du guide-chaîne.

5. Tendez la chaîne en tournant le tendeur de chaîne dans le sens des aiguilles d'une montre. La tension est correcte lorsque la chaîne ne pend pas sous le guide-chaîne et qu'il vous est impossible de soulever complètement les maillons entraîneurs hors de la rainure du guide-chaîne.

6. Serrez fermement les écrous du guide-chaîne. Maintenant, essayez de tirer la chaîne autour du guide-chaîne à la main. Elle doit tourner sans à-coups. Si ce n'est pas le cas, la chaîne est trop serrée. Portez des gants de travail.

Remplissage en carburant et huile de chaîne

1. Basculez le bouton Stop sur la position “On” et tirez complètement le starter. Posez la tronçonneuse par terre, sur le sol.

2. Maintenez la scie fermement contre le sol pendant que vous la démarrez. Placez votre pied droit à travers la poignée arrière et saisissez la poignée avant fermement avec votre main gauche. Tirez la corde du lanceur d'un coup sec avec la main droite jusqu'à ce que le moteur démarre. Enfoncez à présent le starter sans déplacer la commande d'accélération. La scie est dotée d'un réglage du ralenti accéléré automatique.

Remarque ! Il est très important d'enfoncer le starter après que le moteur ait démarré la première fois. Dans le cas contraire, le moteur peut être noyé.

3. Tirez la corde du démarreur jusqu'à ce que le moteur démarre.

4. Soulevez la scie et appuyez sur l'accélération à plusieurs reprises pour ressentir la façon dont la scie réagit à l'accélération.

Démarrage à chaud

Effectuez la même procédure que ci-dessus, mais n'utilisez pas le starter. Remarque : La chaîne ne doit pas bouger lorsque la scie est au ralenti. Si c'est le cas, il est nécessaire d'ajuster le réglage de ralenti. La procédure est expliquée dans le manuel d'instructions.

Pour les utilisateurs de tronçonneuse inexpérimentés

Si vous êtes un utilisateur de tronçonneuse inexpérimenté, nous vous recommandons de vous familiariser avec la scie sur votre terrain, avant de vous rendre en forêt et de commencer à abattre des arbres. Par exemple, vous pourriez commencer par couper du bois sur un chevalet de sciage. Veillez à ce que le bois soit dans une position sûre.

1. Lorsque vous coupez, souvenez-vous de toujours saisir la poignée avant en enroulant le pouce de votre main gauche sur la poignée. Tenez-vous les pieds écartés pour avoir un bon équilibre. Votre pied gauche doit être légèrement en avant de votre pied droit.

N'ayez pas peur de la tronçonneuse. Placez-la près de vous pour réduire la contrainte sur vos bras et votre dos. Mais souvenez-vous de ne pas vous tenir directement derrière la scie. Faites tourner à plein régime avant de commencer la coupe. Commencez à couper aussi près de la base du guide-chaîne que possible.

2. Lorsque vous coupez vers le bas, la chaîne va essayer de tirer la scie vers le tronc. Ce geste est connu sous le nom de coupe avec une chaîne de traction.

3. Essayez aussi de couper par en dessous. Vous sentirez alors que la chaîne essaie de pousser la scie vers vous. Ce geste est connu sous le nom de coupe avec une chaîne de poussée.

Ajuster la tension de la chaîne

Une nouvelle chaîne doit toujours être tendue à nouveau après environ 20 minutes d'utilisation. Coupez le moteur, posez la scie et desserrez légèrement les écrous du guide-chaîne. Tournez le tendeur de chaîne dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la chaîne soit correctement tendue. Puis serrez fermement les écrous du guide-chaîne. Vous devez également vérifier que la chaîne est huileuse, vous saurez alors que la lubrification de la chaîne fonctionne correctement.

En savoir plus >
Safety, US, 3min 19sec

Les tronçonneuses et la sécurité personnelle

Il est extrêmement important de porter les vêtements et l'équipement de sécurité adéquats lors de l'utilisation d'une tronçonneuse. Voici un guide facile à suivre pour éviter tout risque de blessure.

Lors de l'utilisation d'une tronçonneuse, vous ne devez jamais travailler en jeans ou avec des chaussures de tous les jours, même si vous coupez seulement un peu de bois devant votre porte. Vous devez toujours porter des vêtements et équipements de protection.

6 conseils sur comment s'habiller de façon sûre

1. Les pantalons de protection sont importants. Les pantalons de bûcheron Jonsered ont une protection intégrée contre les scies, avec de longues fibres conçues pour bloquer la chaîne en un instant si elle pénètre le tissu extérieur.

2. Un casque homologué avec protège-oreilles et visière est également très important. Il protège votre audition, vos yeux, votre visage et votre tête.

3. Nos bottes de protection sont dotées de coques de protection en acier, d'une protection contre les scies au niveau du cou-de-pied et de semelles à sculptures robustes. Elles protègent vos pieds et vous apportent une bonne stabilité.

4. Les gants de travail protègent vos mains contre les petites coupures et les écorchures. Ils sont particulièrement importants lorsque vous affûtez ou remplacez la chaîne.

5. Une trousse de premiers soins doit toujours être gardée à portée de main. Gardez-la dans la poche de votre chemise ou dans votre ceinture de bûcheron si vous en avez une.

6. Une chemise ou une veste à manches longues est essentielle pour protéger votre bras contre les branches coupantes et les projections d'éclats.

Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour travailler en toute sécurité, et en tout confort, chez votre concessionnaire Jonsered local et dans le catalogue Jonsered.

En savoir plus >
Brand: A Working Life - Fall

Technique de débroussaillage pour les broussailles et buissons épais

Nos conseils d'experts sur la façon de débroussailler les broussailles et buissons épais, y compris les mouvements et les conseils de fonctionnement pour rendre votre travail plus facile et plus efficace.

Les machines Jonsered plus grandes sont utilisées avec la lame pour herbes et broussailles à trois dents plus lourdes, qui coupe les tiges sans effort. Si les tiges sont trop épaisses, montez alors une lame de débroussaillage qui tranchera les tiges. “Une règle d'or” : Lorsque la tige est aussi épaisse qu'un pouce, utilisez la lame de débroussaillage.

Les machines Jonsered plus petites et légères sont équipées de la lame pour herbes et broussailles à quatre dents, qui fonctionne de manière plus souple, sans à-coups. Vous pouvez également monter une lame de débroussaillage spéciale, Opti 26T, spécialement conçue pour ces machines. Si vous avez une poignée anneau, celle-ci doit être remplacée par une poignée en “J”.

Mouvements de balayage

Dans une végétation dense, il est préférable de travailler avec un mouvement de balayage d'un seul côté, de droite à gauche, ou l'inverse, et de guider le matériau coupé sur le côté. La densité de la végétation détermine la largeur de l'arc de débroussaillage.

Dans des végétations clairsemées, vous travaillez avec des mouvements de balayage dans les deux sens. Laissez la lame faire le travail en effectuant de légers mouvements de balayage en relâchant l'accélération à la fin du mouvement. Avant de commencer le balayage suivant, accélérez pour amener la lame à la vitesse. Le fonctionnement de la lame à haute vitesse lui donne l'élan nécessaire, tandis que le relâchement de l'accélération donne un répit au moteur

En savoir plus >