Une histoire de Jonsered : Lennart n'a pas de patron, à part lui-même

En plus de gérer 1 600 acres de forêt, Lennart Bring, 72 ans, organise des visites guidées à cheval dans les montagnes suédoises toute l'année. Voici son histoire.

Presque trente années ont passé, et la ferme et les chevaux restent le plus important pour Lennart. Si vous avez plus de 70 ans, que vous gérez 1 600 acres de forêt et que vous proposez des visites guidées à cheval tout au long de l'année, alors vous devez aimer ce que vous faites.

“Bien sûr, cela demande beaucoup de travail, mais j'ai le sentiment de le faire de mon propre gré”, affirme Lennart, en ajoutant une ligne de sa propre philosophie : Lorsque vous aimez faire quelque chose, vous devenez persistant. 

Lennart vit avec son épouse EvaLis à côté du lac Kallsjön dans le nord de la zone montagneuse suédoise. Les impressionnantes montagnes Åre et la nature sauvage vierge sont leurs voisins. Ils ont obtenu la ferme par les autorités agricoles, uniquement grâce à des recommandations. Avant cela, ils ont fait leur preuve en travaillant pendant dix ans dans les forêts autour d'Åre.

Les chevaux sont une histoire de famille

Leurs visites guidées sur des chevaux Haflinger ont commencé il y a une vingtaine d'années. Lennart a travaillé avec des chevaux, y compris des chevaux de course, toute sa vie, et l'intérêt que sa famille porte aux chevaux remonte jusqu'à son arrière-grand-père.

“Les chevaux Haflinger sont parfaits pour les visites. Ils sont patients, calmes et adaptés pour les débutants, comme pour les cavaliers expérimentés. Ils sont également très forts. Vous pouvez les utiliser pour l'exploitation forestière lourde. Mais ce que je préfère c'est les monter.”

De nombreux groupes de touristes sont des clients qui reviennent. Grâce au bouche-à-oreille, les gens de la région ont eu vent de l'étonnante expérience et de la détente que vous obtenez lors d'une visite à cheval avec Lennart. À ce jour, plus de 13 000 clients ont rendu visite à Lennart et EvaLis. Naturellement, beaucoup d'entre eux sont des touristes.

Un nouveau compagnon d'hiver

“C'est la liberté, et de ne pas avoir de patron à part soi-même”, répond brièvement Lennart quand on lui demande quelle est la meilleure chose à propos de ce genre de vie. 

Cependant, ces dernières années, l'hiver a apporté une certaine rigueur. En règle générale, la quantité de neige est assez importante par ici. Il est commun d'avoir un mètre, parfois deux. Avec l'âge, cela a commencé à laisser des traces sur son corps, et la pelle à neige est devenue moins accueillante pour Lennart. C'est l'une des raisons pour lesquelles la nouvelle fraise à neige Jonsered souffleur a été très appréciée.

“Elle est plutôt impressionnante. J'ai conduit ces machines par le passé, mais vous pouvez vraiment sentir la différence ici. Vous devez parfois vous offrir ce genre de choses pour faire votre travail quotidien. Et je n'ai pas l'intention de quitter cet endroit avant un long moment”, conclut Lennart.

Brand: A working life - Summer